Société suisse d'histoire

La SSH est l'association de discipline des historiennes et historiens en Suisse. Elle a été fondée en 1841 sous le nom de la Société générale suisse d'histoire (SGSH).

La SSH s'investit afin d'encourager les sciences historiques ainsi que la formation en histoire et elle représente les intérêts de la branche vis-à-vis des tiers. Elle poursuit ces objectifs avec l'édition de publications, un travail thématique et des activités, des services à l'attention de la communauté des historiennes et historiens et du public ainsi qu'avec l'organisation de manifestations dont, tous les trois ans, les Journées suisses d'histoire. Elle est constituée en association et appartient, en tant que société de discipline, à l'Académie suisses des sciences humaines et sociales (ASSH). La SSH est une association de membres - rejoignez-nous, profitez de nos offres et soutenez notre engagement.

 

Projet pilote sur l’histoire des abus sexuels dans le contexte de l’Église catholique romaine en Suisse depuis le milieu du 20ème siècle

La Société suisse d’histoire (SSH) accompagne un projet d’une année qui a pour objectif de définir les conditions cadres d’une étude historique sur les abus sexuels dans le contexte ecclésial en Suisse depuis le milieu du 20ème siècle et de poser ainsi les bases de futurs projets de recherche.

Prise de position de la SSH sur la demande de dissolution de « Memorial International » en Russie

La Société suisse d’histoire (SSH) soutient entièrement la déclaration de la Société académique suisse d’étude de l’Europe orientale (SASEO) à propos de la dissolution par la Cour suprême russe de l’organisation de défense des droits de l’homme Memorial International.Cofondée par le prix Nobel Andreï Sakharov en 1989, l'organisation Memorial International a notamment contribué de manière décisive à l'étude