Société suisse d'histoire

La SSH est l'association de discipline des historiennes et historiens en Suisse. Elle a été fondée en 1841 sous le nom de la Société générale suisse d'histoire (SGSH).

La SSH s'investit afin d'encourager les sciences historiques ainsi que la formation en histoire et elle représente les intérêts de la branche vis-à-vis des tiers. Elle poursuit ces objectifs avec l'édition de publications, un travail thématique et des activités, des services à l'attention de la communauté des historiennes et historiens et du public ainsi qu'avec l'organisation, tous les trois ans, de manifestations dont, tous les trois ans, les Journées suisses d'histoire. Elle est constituée en association et appartient, en tant que société de discipline, à l'Académie suisses des sciences humaines et sociales (ASSH). La SSH est une association de membres - rejoignez-nous, profitez de nos offres et soutenez notre engagement.

Revendications à propos du traitement des documents fédéraux

À la suite du scandale des documents disparus concernant l’armée secrète P26, le président de la SSH Sacha Zala a lancé plusieurs revendications fondamentales pour le traitement des documents fédéraux.

Que des documents «disparaissent» n’est pas le seul problème: une attention particulière doit être portée sur le fait que certains Offices fédéraux ne perçoivent pas correctement leur obligation de mise à disposition des documents aux Archives fédérales ou établissent de manière arbitraire des dossiers ou des collections complètes avec un délai de protection rallongé.   

«Années de terreur»: Prépublication RSH

Depuis le début de l’année, le terrorisme palestinien en Suisse dans les années 1970 est un thème médiatisé. La controverse au centre des discussions a avant tout été lancée par Marcel Gyr et la NZZ. Leur thèse est que le Conseiller fédéral Pierre Graber a, en septembre 1970, conclu un «accord secret» avec l’OLP. Le groupe de recherche des Documents Diplomatiques Suisses a encore une fois contrôlé les archives et a publié les résultats sous la forme d’un bilan intermédiaire dans la édition de la Revue suisse d’histoire, RSH vol.

1918.CH – Rabais pour nos membres

Événement théâtrale 1918.CH: À Olten, est montée une pièce nationale et plurilingue pour les 100 ans de la Grève générale. Sous une direction professionnelle, une centaine d’actrices et d’acteurs se retrouve sur scène. En outre, 20 groupes de théâtre de toutes les régions du pays ont développé chacun une contribution scénique; deux d’entre elles sont à voir lors de chaque performance. Accompagnement musical : Basel Sinfonietta.

Neuerungen bei der SZG

Die SZG erscheint im neuen Kleid! Inhaltlich führt sie eine neue Rubrik, das thematische «Dossier», und infolge der globalhistorischen Wende wurde die Unterscheidung zwischen «Schweizergeschichte» und «Allgemeiner Geschichte» im Rezensionsteil aufgehoben. Wir freuen uns ausserdem, Marco Schnyder, Oberassistent an der «Unité d’histoire suisse» der Universität Genf, neu in der SZG-Redaktion begrüssen zu dürfen. Schnyder folgt per Anfang 2019 auf Irène Herrmann, die seit 2005 als französischsprachige Redaktorin amtet. Für ihren grossen Einsatz dankt die SGG Irène Herrmann sehr.

Évaluation de la LAr

Le 13 juin 2018, le Conseil des États a accepté le postulat 18.3029 de Claude Janiak (PS/BL): le Conseil fédéral est ainsi chargé d’évaluer dans un rapport l’exécution de la loi fédérale du 26 juin 1998 sur l’archivage (LAr), d’identifier les nouveaux défis et d’émettre des recommandations pour le développement de la loi et pour la pratique de l’archivage. Les sociétés professionnelles compétentes doivent être consultées.

Invitation au vernissage d’Itinera

Le lundi 16 octobre, à 18h15, se tiendra à l’Université de Fribourg un événement pour la parution du numéro 43 d’Itinera «Lieux des négociations politiques de l’histoire. L'évolution des musées d’ethnographie et d’histoire». Avec des contributions de Christian Ganzer, Christina Späti, Andrea Brait et Anja Früh. Toutes les personnes intéressées sont cordialement invitées!